Fiche matière : Le polyester recyclé



Qu’est ce que le polyester recyclé?

Quelques mots sur le polyester
Le polyester, ou PET (polytéréphtalate d’éthylène) fut breveté en 1941 par deux chimistes britanniques. En France, la fibre polyester est arrivée en 1954. Le polyester est une matière plastique issue de l’industrie chimique, réalisée à partir de pétrole. C’est maintenant la fibre textile la plus utilisée : il représente 70% des fibres textiles mondialement produites.

Le recyclage du polyester

Le polyester peut être recyclé à plusieurs reprises. Il existe deux méthodes de recyclage pour le polyester : le recyclage mécanique et le recyclage chimique.

Acheter des matières recyclées évite la production de matières premières, alimente des chaînes d’économie circulaires plus vertueuses pour la Terre et les être humains. Le processus de recyclage est devenu fréquent pour le polyester depuis 20 ans. Pour donner un exemple, cinq bouteilles de soda suffisent pour un t-shirt extra-large recyclé.




Défis écologiques

Des économies d’énergie qui limitent le changement climatique
Le polyester recyclé utilise 59% d’énergie en moins que le polyester vierge. Il nécessite toujours plus d’énergie que le coton, le chanvre et la laine, selon un rapport de 2010 du Stockholm Environment Institute.



Microfibres
Selon une récente étude réalisée par une équipe de l’Université de Plymouth, au Royaume-Uni, chaque cycle d’une machine à laver pourrait libérer plus de 700 000 fibres de plastique dans l’environnement. Tous les types de vêtements en polyester, neuf ou recyclé, contribuent à la pollution par les microplastiques.



Défis sociaux

Le recyclage n’est pas automatiquement vertueux. Pour le polyester, les questions de collectes et de pays de recyclage font débat. En effet, la principale matière première est le polyester venant de bouteilles plastiques, mais les conditions de collecte sont difficilement claire, selon les pays. Par exemple, certains pays ont leur propre chaîne de recyclage plastique (Allemagne, Norvège, etc), mais d’autre n’en n’ont pas et c’est bien à la main que les bouteilles doivent être collectées, de façon inconnue. L’étape de recyclage en soi pose également souci, si les procédés chimiques utilisés ne sont pas fait dans de bonnes conditions…


On pourrait tout recycler, alors ?

Le cas des mélanges
Le recyclage du plastique a ses limites. De nombreux vêtements ne sont pas fabriqués uniquement à partir de polyester, mais plutôt d'un mélange de polyester et d'autres matériaux. Dans ce cas, il est plus difficile, voire impossible, de les recycler.

Usure de la matière : quelle recyclage choisir ?
Même les vêtements 100% polyester ne peuvent pas être recyclés éternellement. Il existe deux manières de le recycler : mécaniquement et chimiquement. «Le recyclage mécanique consiste à prendre une bouteille en plastique, à la laver, à la déchiqueter puis à la reconvertir en une puce de polyester, qui passe ensuite par le processus traditionnel de fabrication de la fibre. Le recyclage chimique consiste à récupérer un produit en plastique et à le restituer à ses monomères d'origine, qui ne se distinguent pas du polyester vierge. Ceux-ci peuvent alors revenir dans le système de fabrication de polyester régulier ", explique Karla Magruder, membre du conseil d'administration de Textile Exchange.

La plupart des polyester recyclés sont obtenus par recyclage mécanique, car il s'agit du moins coûteux des deux procédés et il ne nécessite aucun produit chimique autre que les détergents nécessaires pour nettoyer les matières premières. Cependant, «Avec ce processus [mécanique], la fibre peut perdre de sa résistance et doit donc être mélangée à de la fibre vierge», explique l’Office fédéral de l’environnement (OFEV).


En conclusion, il vaut mieux toujours contribuer aux choix du recyclage, même si on ne pourra pas recycler le polyester à l’infini. Ainsi, on évite les impacts de la matière première initiale, et on favorise les chaînes vertueuses de l’économie circulaire.



Pour aller plus loin :

bannière